De Gibraltar à Luxembourg

affichage prix luxembourgeois

Comme le révèle Le Monde du Tabac, Bruxelles ordonne une enquête sur de possibles trafics de tabacs depuis l’enclave britannique  car « il y a des motifs de croire que la contrebande de tabac et le blanchiment de capitaux qui portent atteinte aux intérêts financiers, entre autres, de l’Union européenne  ont cours à Gibraltar »

C’est une grande victoire madrilène car les plus de 117 millions paquets vendus à Gibraltar en 2013 « ne correspondent pas à sa population  (30 000 habitants) et constituent la preuve palpable qu’une grande partie de ce marché est utilisé pour la contrebande ».

Pourquoi n’y a t-il pas d’enquête sur l’enclave luxembourgeoise? La France a-t-elle peur d’une victoire?

Les ventes de tabac du Luxembourg sont totalement disproportionnées par rapport à sa population. Ainsi, chaque jours tous les luxembourgeois (y compris les nourrissons), fumeraient statistiquement une cartouche de cigarettes. La contrebande de tabac organisée depuis les états frontaliers de la France ne portent-ils pas atteinte aux intérêts financiers, entre autres, à la France?

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Revue de presse
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

La fronde

Quel spectacle pathétique! Je revendique que le rôle d’un élu d’une corporatio…