Accueil Actualité professionnelle La Mairie de Paris attaque (aussi) les buralistes

La Mairie de Paris attaque (aussi) les buralistes

megot parisAmende de 68 euros contre les fumeurs qui jetteraient leurs mégots sur le trottoir.

La mairie de Paris veut, dès le mois de septembre, verbaliser les consommateurs qui jetteraient leurs mégots. L’annonce est opportune au moment ou les anti-tabac parlent du coût social du tabac.  Selon la mairie du 9eme arrondissement, un mégot polluerait 500 litres d’eau… d’égout! Rappelons qu’en 2012, il y avait déja eyu une campagne sur le même sujet et que l’ensemble des poubelles de la ville devaient être équipées de cendriers… Encore des bonnes intentions qui n’ont pas été suivies de faits…

On veut nous faire croire que sans tabac, les villes seraient propres et les eaux usagées n’auraient pas besoin d’être retraitées. Parce que ce coût social, il inclut tous les coûts présumés de traitement des conséquences du tabac: de la perte de productivité au coût du balayeur des rues de Paris. Comme si, sans tabac, nous n’avions plus besoin de balayer les rues ni de traiter les eaux d’égout, ni de faire des poses dans une journée de travail.

Autant d’attaques contre le tabac et les buralistes fait clairement penser que le pouvoir veut tuer notre profession. La question de l’avenir des buralistes est posée. Je l’ai déja dit sur ce blog, il faudra aussi trouver des solutions pour les entrepreneurs qui ont investi dans un commerce avec des règles qui sont profondément modifiées au point que le modèle économique change et que certains buralistes ne veulent pas continuer à travailler dans un musée des horreurs.

Je demande donc aux députés qui prétendent travailler sur notre avenir, de travailler vite et bien pour permettre aux buralistes qui le souhaitent de vivre honorablement de leur travail et pour ceux qui ne le veulent plus, d’être indemnisés en échange d’une fin d’activité anticipée en raison des difficultés liées à la mise en oeuvre de la loi santé actuellement votée au parlement et d’une augmentation envisagée de la fiscalité sur le tabac.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Actualité professionnelle
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Mise au point…

Actuellement en campagne pour l’élection du futur Président de la chambre syndicale …