Accueil Business & Diversification Nouveaux marchés E Cig: Quand les industriels font le choix des buralistes…

E Cig: Quand les industriels font le choix des buralistes…

jai

Faire un choix de canal de distribution, c’est un choix industriel, un choix stratégique pour une entreprise. Comme les commerçants construisent une gamme pour répondre à la demande de ses clients, les fabricants choisissent leurs distributeurs en fonction de critères aussi variés que la qualité du réseau de distribution, sa quantité ou sa pérennité. Ne nous méprenons pas, si des acteurs font le choix de la distribution par les buralistes, ce n’est pas pour nous faire plaisir: c’est pragmatique et réfléchi pour avoir la meilleure performance économique possible. De fait, de plus en plus d’acteurs de la cigarette électronique se tournent vers notre réseau; pas seulement les filiales d’industriels du tabac.

Le premier produit est en vente via les commerciaux de la SAF: La gamme NJOY en cigarettes jetables, rechargeables ou la gamme de e_liquide est peu connue en France mais c’est le leader incontesté aux États Unis. A noter que NJOY revendique son indépendance des industriels du tabac mais ne refuse pas de travailler avec les buralistes français, considérant que nous sommes des commerçants indépendants. Certains acteurs locaux devraient s’en inspirer…

njoy vaping-eliquid

La seconde marque a être distribuée en exclusivité chez les buralistes est la marque ECG de Republic Technology. Son vaporizer premium, utilise un clearomizer propriétaire particulièrement performant qui donne satisfaction à la plupart des utilisateurs. Si tous les liquides peuvent être utilisés, la gamme ECG, particulièrement bien construite propose aux buralistes un liquide « Origine France Garantie » avec un prix de vente attractif pour le consommateur. Les produits peuvent être commandés par les buralistes sur le site www.ocbdistribution.fr ou en appelant leur service clients au 04 68 85 63 85. A noter que la marque recrute actuellement une force de vente pour visiter les buralistes.

liquide ecg

La troisième marque, même si elle est décriée par une communauté de vapoteurs car son fabricant a été rachetée par la Seita est la JAI. Cette cig-like rencontre un véritable succès outre-manche. Ces saveurs ont été étudiées en France et en Allemagne pour répondre au mieux aux gouts hexagonaux. Le marché de la cig-like (comme une cigarette) est certainement moins large que les gammes classiques de cigarettes électroniques mais répond à une demande de certains consommateurs qui veulent un usage ultra simplifié de leur cigarette électronique. Si ce produit rappelle ceux que nous vendions il y a 3 ans dans nos points de vente, il ne faut pas oublier que depuis, beaucoup de recherche & développement ont été faits pour améliorer la sensation gustative du consommateur. La JAI est distribuée via Logista et sa promotion est assurée par les promoteurs de la Seita.

jai

Il faut noter par ailleurs que de nombreux distributeurs de cigarettes électroniques acceptent de vendre leurs (bons) produits aux buralistes. Je pense à Smokio, cigarette électronique connectée distribuée par la SAF mais aussi Joyetech ou à Sunny Smokers (via la coopérative des buralistes)… et la liste n’est pas exhaustive.

smokio-3

Le marché de la cigarette électronique se contracte, les petits acteurs opportunistes disparaissent mais il reste un vrai marché estimé à 300 000 000,00 euros qui est rentables pour les buralistes qui le travaillent consciencieusement. Notre rentabilité passe par notre dynamisme commercial et notre capacité à construire une offre structurée qui couvre les principaux besoins des amateurs de cigarettes électroniques.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Nouveaux marchés
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

The Voice Illiko, le nouveau jeu FdJ

The Voice, la plus belle voix est le nouveau jeu Illiko lancé par la FdJ le 1er février 20…