Accueil Business & Diversification Nouveaux produits Free s’est (discrètement) lancé dans le prépayé

Free s’est (discrètement) lancé dans le prépayé

image

Depuis quelques jours, il est possible de demander une carte sim sur les bornes Free avec un engagement d’un mois.

Ainsi, le client peut acheter une carte sim avec le forfait Free de son choix (2 euros ou 19,99 euros) en prépayant son forfait par carte bancaire pour un seul mois. Libre à lui de prolonger son offre le mois suivant ou d’en changer via son interface de gestion. Le client n’a plus besoin de revenir dans le point de vente sur la borne Free.

Il semble qu’il poura même tres rapidement décider de prolonger son forfait pour un nombre de mois prédéfini.

Il s’agit bien d’une offre prépayée de la part du 4ème opérateur puisque les produits sont vendus à l’acte et que sans action du client, la ligne est suspendue. Il n’y a pas besoin d’envoyer une lettre de résiliation ni de donner un RIB.

La seule contrainte est de saisir les coordonnés d’une carte bancaire qui sera débitée à chaque fois que le client décidera de prolonger le service.

Rappelons que Free contourne l’ensemble du réseau tabac-presse par ce système puisqu’il propose un service prépayé avec zéro intermédiaire. Free via Nap est présent chez environ 600 maisons de la Presse, avec des bornes libre-service dont la particularité est que le détaillant perçoit un loyer mensuel de quelques dizaines d’Euros mais n’est pas du tout intéressé àu chiffre d’affaires de ladite borne.

L’offre prépayée de Free est un produit que les consommateurs ne peuvent se produire que sur les bornes libre-service par ailleurs.

Au moment où le marché de la téléphonie prépayée reprend des couleurs avec l’émergence de nouveaux usages (data ou usage ponctuel d’une ligne par exemple), je ne suis pas rassuré de voir les bornes Free proposer une offre prépayée dans certains de nos points de vente sans que nos réseaux n’en percoivent les subsides.

Reste que ce produit ne s’adresse pas aux personnes debancarisées puisqu’il faut systématiquement payer par carte bancaire pré-enregistrée par le client.

Nous pouvons nous rassurer en essayant de vendre une carte Nickel.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Nouveaux produits
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

OCB se lance dans le E-Liquide

Le monde de la cigarette électronique ne cesse de bouger et les surprises viennent parfois…