Dire les choses et vivre.

CTyz8WiWwAEyd3S.jpg large

Paris a vécu l’une de ses journées les plus sombres de son histoire ce vendredi 13 novembre 2015. Ce vendredi tous les parisiens ont reçu vers 22h des messages SMS demandant « T’es ou? » ou « Comment ca va? » voir une incantation a rentrer chez soi. Puis nous avons été cristallisés par les chaines d’information qui nous faisaient découvrir des faits puis des image d’une horreur insoutenables. En s’attaquant à un stade de football, à une salle de concert et à des jeunes installés à des terrasses de cafés, ces faiseurs de terreur ont attaqué la joie de vivre, l’art de vivre, la jeunesse bien avant un pays. Ces faiseurs de terreur ont choisi de faire souffrir des familles entières au nom d’un Dieu qu’ils prétendent connaitre mieux que 99,99% des citoyens du monde qui partagent leur religion. Ils ont choisi de mourir pour accéder au status fantasmé de martyr. Savent-ils seulement que ce mot a une terminologie chrétienne?

Paris, la France, l’Europe et même le Monde sont en colère. Mais Paris panse ses blessures, Paris console les siens. Les parisiens reviennent petit à petit dans ce petit bar-tabac de la convivialité pour expier la douleur, pour refaire le monde, pour se dire que ensemble, nous baisserons jamais les bras.

Nous connaissons tous ici quelqu’un qui y était ou qui aurait pu y être. Certains connaissent une victime de cette barbarie. Parfois même nous nous sommes demandé si la vie valait le coup d’être vécue ici plutôt qu’ailleurs. Mais si ces faiseurs de terreur ont choisi notre ville, c’est aussi parce qu’ils savent qu’elle est le symbole de cet art de vivre libre. Paris n’est pas qu’un symbole, c’est une des villes les plus trépidantes au monde. Oui, Paris est magique!

Et ce n’est pas un tour de passe-passe à la Kalachnikov qui va briser cette magie parce que les parisiens ne sont pas lâches.

Chaque heure qui passe, Paris rallume ses lumières et Paris va briller de milles feux parce que c’est la plus belle façon de rendre hommage à nos victimes. Les villes du monde entier ont rendu hommage à nos victimes en illuminant leurs plus beaux bâtiments aux couleurs de notre Pays et de notre Ville. Durant les fêtes de Noël, chaque lumière qui brillera dans Paris sera une bougie chaleureuse qui nous fera penser à ces victimes de la terreur et à la nécessité de continuer à vivre et à défendre cette liberté magique.

Cyrille Geiger

Parisien.

 

Nicolas Canteloup a rendu un hommage particulièrement touchant aux victimes du 13 novembre 2015

http://www.dailymotion.com/video/x3dzpx7

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Nouveaux marchés
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Le marché de la eCig en 3minutes

Xerfi est connue pour ses études en particulier sur le marché de la cigarette électronique…