La rentrée de tous les dangers

image

Le paquet neutre commence à arriver dans nos lineairess et nous commençons à comprendre le désastre qui s’annonce… Je ne parle pas ici de la nouvelle base de donnés de photos mais bien de l’illisibilité des produits. Couchés, debout, a l’envers, rien n’y fait, le métier de buraliste n’est plus accessibles aux myopes, presbytes, astygmates et autres déficients visuels. À se demander si le ministère de la santé va autoriser des pensions d’invalidité aux buralistes qui ne pourront plus exercer leur métier faute de trouver les produits illisibles dans les linéaires.

A minima, nous allons devoir faire le ménage de sorte à nous habituer le plus possible aux emplacements des produits en linéaire sachant que dans les mois à venir, de nombreuses references vont disparaître: soit en raison de la nouvelle réglementation comme les cigarettes à billes, soit en raison de décisions strategiques des fabricants.

Mai soyons honnêtes, nous ne sommes pas aidés de ce côté là puisque chaque fabricant garde plus ou moins legitimement ses plans stratégiques à l’abris de nos regards.

Pour autant, chaque buraliste va devoir s’adapter et penser qu’il doit aussi avoir son plan stratégique…peu importe qu’il corrobore celui des industriels ou pas. Nous devons prévoir ce big bang tant voulu et tellement pas assumé par le gouvernement Valls.

Chacun voit midi à sa porte, mais j’ai décidé de refondre mon linéaire début octobre en isolant tous les produits qui sont amenés à disparaître pour pouvoir m’habituer aux emplacements des produits qui vont rester. De l’espace disponible qui va être généré, je vais le reconvertir pour présenter ma gamme de e-liquides ou autres produits tels que filtres, tubes et papiers à cigarettes.

Au jeu des chaises musicales, j’entends essayer de nouveaux produits dans l’espace libéré. A ce titre, plus que jamais, je serai un fidèle et consciencieux visiteur de LosangExpo, notre salon profesionnel qui se tiendra début novembre Porte de Versailles.

Au début de l’été j’écrivais un articles sur nos devoir de vacances. Si comme moi vous avez pris un peu de temps pour préparer le coup d’après, c’est désormais l’heure de passer à la mise en œuvre de votre plan d’action pour que nos commerces continuent à être rentables au delà du 1er janvier 2017.

Gageons que nos élus sauront négocier un nouveau contrat d’avenir, à moins que ce ne soit ce contrat de rupture que j’ai déjà évoqué sur ce blog. Le principal est que nous ne soyons pas les dindons de la farce roulée dans la farine…

Chers collègues, bonne rentrée à toutes et tous!

Le cœur vaillant et à l’ouvrage!

Merci, Monsieur le Professeur!

image

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Vie professionnelle
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Baisse de la valeur assurable des tickets de grattage FdJ

A compter du mois de mai 2016, les carnets de tickets de grattage inactifs ne seront plus …