Accueil Business & Diversification Nouveaux marchés Les bus « Macron » vont-ils (se) faire un tabac?

Les bus « Macron » vont-ils (se) faire un tabac?

IMG_0250

Moi qui suis un adepte du raccrochage sans forme de politesse quand on m’appelle pour me vendre une alarme ou une formation, me suis trouvé bien inspiré d’écouter un argumentaire bien emmen.

Une Societe de bus qui a profité de la loi Macron sur le transport me propose de devenir agent de vente.

Concretement, Si je suis équipé d’un ordinateur, la Societe Flixbus propose un contrat d’agent. Dans les faits, un voyageur peut venir chez moi pour choisir et réserver un billet de bus pour un voyage.

Le buraliste à le droit de facturer la partie « conseil » puis perçoit une commission sur les billets vendus. Cela ressemble peu ou prou à un contrat d’agent de voyage.

J’ai des réserves sur le risque de temps passé pour la recherche du bon trajet mais certains buralistes peuvent y trouver leur compte.

L’activité attirant une nouvelle clientèle dans le point de vente peut cependant générer un chiffre d’affaires supplémentaires en espérant que ce ne sera pas pour vendre des billets vers les frontières ou sont pratiqués des prix discount sur le tabac!

Reste à voir si la société cherche des ouvertures ciblées ou si elle veut ouvrir le plus de points de ventes possibles.

Plus d’infos sur le site de Flixbus dans la rubrique « Partenaires »

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Nouveaux marchés
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Nouveau: Compte Nickel 12/18

Çà y est! Les mineurs de 12 à 18 ans peuvent aussi avoir leur Compte Nickel. Le Compte Nic…