Accueil Actualité professionnelle Vie militante Quand l’Etat etouffe les buralistes

Quand l’Etat etouffe les buralistes

argent menottes

Voila bien une situation scandaleuse: Le remboursement des stocks de paquets non neutres repris au 1er janvier 2017 est purement et simplement bloqué par Bercy!

Le ministère des finances a ainsi demandé aux fournisseurs et logisticiens d’assortir le remboursement des stocks non vendus à une traçabilité totale. A savoir que buraliste et fournisseur doivent pouvoir justifier de la facture liée au paquet rendu… Mais pas une facture X de produits de la même référence… non la facture correspondant au paquet en fonction de son numéro de traçabilité.

Ni les buralistes ni Logista ne sont en mesure de fournir ces éléments et les stocks repris depuis début janvier dorment dans un entrepôt en attendant qu’une décision soit prise car cette traçabilité n’est simplement pas prévue dans les processus de vente actuellement.

D’ici à ce que les paquets soient rendus aux buralistes pour écoulement…

Mais en attendant la fameuse solution, les collègues les plus fragilisés se retrouvent avec un stock et une trésorerie affaiblis. au point pour certains de devoir baisser le rideau.

Quand on dit que les « élites » sont déconnectées des réalités du terrain… Mais nul doute que les buralistes sauront accueillir les candidats vertement lorsqu’ils passeront nous dire combien ils nous aiment et combien ils trouvent scandaleux ce paquet neutre. Ils nous diront aussi que malheureusement le jour du vote ils ne pouvaient pas être présents mais que sinon bien sur… et bla bla bla et bla bla bla.

Ils nous diront même qu’ils vont se battre contre cette surtransposition…

Et nous on leur dira que l’Etat a séquestré nos stocks pendant plusieurs mois, au mépris de tout le bon sens nécessaire à la mise en place du paquet neutre.

Je disais ici il y a quelques semaines que c’est le buraliste qui paie le paquet neutre…  mais je ne pensais pas que les pourris de la République pousseraient le vice jusqu’à confisquer de fait un stock de tabac devenu illégal par leur décision en le faisant promptement reprendre mais en bloquant le processus de remboursement.

Non mesdames et messieurs les ministres et autres directeurs de cabinets, vous ne méritez pas notre respect car en agissant ainsi, vous bafouez vos fonctions qui visent à protéger les Français et non à les étouffer.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Vie militante
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Alerte Virus Strator

Après Bimédia il y a quelques mois, c’est au tour de Strator de faire l’objet …