Accueil Actualité professionnelle Vie militante Tabac: lettre ouverte aux candidats

Tabac: lettre ouverte aux candidats

Election Présidentielle 2017

Le Professeur Dautzenberg du haut de la solennité de son status a déclaré: « nous n’attendions pas que le paquet neutre fasse baisser les ventes de cigarettes. Nous attendons plutôt un ralentissement de l’initiation des jeunes, se retrouvant perdus face au mur de paquets identiques chez leur buraliste »

J’ai failli m’étrangler en lisant cela! Le club des amis de Michèle Delaunay (Députée PS et Présidente de l’association de lobbyistes anti tabac « Alliance contre le Tabac » qui regroupe une trentaine d’associations subventionnées visant à lutter contre le tabagisme) nous explique qu’on a fait tout ça pour ne pas avoir de résultat probant! Le tout sans sourciller. Juste en espérant que les jeunes seraient désorientés face à ce mur qu’ils imposent aux buralistes. Comme si ces mêmes jeunes qui fument bien d’autres substances allaient être perturbés par ces méthodes anachroniques.

Car nous avons toujours la même vérité a dire: Les solutions préconisées par les anti-tabac sont les mêmes depuis 30 ou 40 ans en affirmant que si on fait chaque fois plus fort que le coup d’avant ça marchera…. les prix ont été multipliés par 10 depuis le début de leur lutte, des marques de cigarillos sont interdites (grosse entrée dans le tabagisme par le cigarillo, c’est bien connu), la publicité a été interdite depuis longtemps , le paquet neutre a été passé en force; Ça devait être la solution miracle incontestable avec la réinterprétation avantageuse d’études australiennes probantes menées par leurs homologues locaux… A chaque fois la même méthode et les mêmes résultats de fumistes. Car les solutions proposées ne peuvent au final que mériter le bonnet d’âne! La jeunesse des années 2000 n’a pas les mêmes sensibilités que celle des années 80! Et nous somme à l’aube des années 2020 avec de vraies questions sur l’évolution de notre Société.

Les jeunes d’aujourd’hui ne fonctionnent pas avec le même logiciel que ce club vieillissant et juteux des anti-tabac. Il regardent plus Youtube que la télé. Leurs idoles et leurs rêves ne sont plus des cow-boy depuis bien longtemps!

A force de mener des actions aussi inefficaces contre la prévalence tabagique, les associations anti-tabac sont complices du crime dont elles accusent les industriels du tabac. Coupables car elles vivent grassement de subsides versées par l’État ou des collectivités en études et autres travaux pas bien plus probants que ceux fournis par certains attachés parlementaires de droite ou de gauche!

Nous le savons et je le dis depuis des années: la vraie lutte contre le tabagisme ne peut se faire que sur du long terme sans stratégie d’effet d’annonce pour l’élection d’après. Les seuls pays qui ont réussi cette baisse n’ont pas utilisé le prix ou le marketing pour arriver à leurs fins… Ils ont fait de la prévention et la lutte contre la première cigarette une priorité absolue.

La 1ere cigarette n’est ni offerte ni vendue par le buraliste: Elle est offerte par un ami, un voisin qui veut lui aussi montrer qu’il est « rebel » et « grand ». Car l’interdit est certainement le meilleur levier pour inciter un jeune a transgresser la règle.

Seules l’éducation et la connaissance sont des leviers assez puissants pour tendre vers cette génération sans tabac tant désirée par tous, y compris les fumeurs.

Mais ça demande des moyens et des engagements. Ça demande aussi de la clairvoyance. Des éléments qui ne sont pas dans l’ADN de la plupart de nos dirigeants qui sont trop contents de se débarrasser du problème en disant: « J’ai fait quelque chose, j’ai augmenté les prix »…

Y aura-t-il un candidat à l’élection suprême qui sera capable de confier la prévention du tabagisme plutôt au ministère de l’Éducation qu’a celui de la Santé? Donnera-t-il des moyens en temps dans les programmes scolaires du collège et du lycée? La lutte contre les addictions est une lutte de formation et de connaissance. Elle doit être un fil conducteur de tout le cycle collège/lycée. Et alors oui, dans 20 ans, on verra naitre une génération pas ou peu fumeuse. Mais il ne sera pas possible de dresser un bilan en 2022; nous devons l’assumer et le dire.

Chers candidats à l’élection présidentielle, vous qui dites avoir compris le monde et ses enjeux, vous qui dites ne pas être dans le système, ce qu’attendent de vous les Français c’est du pragmatisme et du bon sens. Croyez-moi, pour le tabac, la recette est là, simple, sous vos yeux. C’est la seule qui a fonctionné et qui fonctionnera. Tout le reste n’est que poudre aux yeux… et à force de poudre aux yeux, les Français ont les yeux qui pleurent. Larmes de désabus et de désarroi.

Nous rêvons tous de voter pour un candidat et non contre un autre. Par vos méthodes, vous volez aux Français le sens de leur suffrage et donc leur liberté d’expression.

Vous aimez toutes et tous citer les morts… alors la plus célèbre d’entre toutes les citations est « Les français sont des veaux »… mais permettez moi de rajouter qu’il ne sont pas aussi cons que vous l’imaginez!

Cyrille Geiger

Buraliste

Électeur indécis

Citoyen engagé et responsable!

A bon entendeur!

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Vie militante
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

En deuil… encore

  Juste envie de dire notre émotion et notre soutien aux forces de l’ordre pour…