T’as pas 10 balles?

taxe tabac

Nous avions eu les raffarinades et maintenant nous avons les macronades. Ces formules choques qui font mouche et qui font croire qu’on fait différent en utilisant les mèmes recettes. Une fois de plus les promesses du candidat n’ont engagé que ceux qui les ont crus.

Il devait y avoir un choc fiscal, ce sera un gros coup de bambou. Le candidat Macron avait promis aux entreprises de la visibilité et les moyens de se projeter pour investir et innover… Vlan… pas de chance, le gouvernement d’avant avait laissé une dette bien supérieure à ce qu’espéré. C’est balot, pas de chance, on doit commencer par taxer… Ah la la… j’ai l’impression d’être Franck De Lapersonne dans un mauvais meeting tellement la scène est mal jouée.

Les entrepreneurs en sont quites pour des promesses remises à plus tard: charges sociales et fiscalités attendront donc la fin du mandat… Vous savez cette période ou on rase gratis en espérant se faire réélire en creusant les trous que le successeur découvre béatement.

Pour les entrepreneurs buralistes, ce sera double peine: pas de visibilité sur le fonctionnement de nos 25000 entreprises ni sur l’évolution de notre activité. De combien de milliards de cigarettes allons nous parler lorsqu’on parlera de l’approvisionnement hors réseau des buralistes dans 5 ans?

Ces 27% de marché parallèle annoncés par KPMG, pourquoi ne font ils jamais l’objet d’une contradiction par les ministres qui se succèdent? Parce que Macron ou pas, nous avons un digne successeur de ses prédécesseurs: un énarque qui évolue depuis longtemps dans l’entre-soi et qui ne sait rien faire d’autre que ce qu’il a appris de ses prédécesseurs ou illustres exemples comme le Président Obama: de la com’, de la com et encore de la com’.

Peut être a t il été meilleur sur ce sujet que Sarkozy ou Hollande mais la ficelle commence à ressortir: on va encore presser le citron des français, les fumeurs en particulier, pour leur en rendre un dixième dans 5 ans sous couvert de « la réussite de  la politique courageuse menée depuis 5 ans permet désormais de restituer aux français ce qui leur revient (malgré le bilan désastreux de mon prédécesseur avec lequel j’avais pourtant collaboré) »

Oui la ficelle Macron est bien plus épaisse que celle d’un string estival.

Malheureusement pour les entrepreneurs, il va y avoir encore des milliers d’entreprises qui vont disparaitre sur l’autel de ces promesses non tenues et de cette mise en oeuvre des hausses de taxes avant leur compensation.

Malheureusement pour les buralistes, il va y avoir encore des milliers d’entreprises qui vont disparaitre sur l’autel de ces taxes mises en place avant toute harmonisation européenne de la fiscalité comportementale.

Malheureusement pour les buralistes, ils sont aussi entrepreneurs.

Malheureusement pour les Français, rien ne change.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Vie professionnelle
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Mort suite à l’explosion d’une cigarette électronique.

On vient d’apprendre qu’un anglais de 62ans est décédé suite à l’explosi…