Accueil Business & Diversification Nouveaux marchés Nouveaux prix du tabac: Carton Rouge général

Nouveaux prix du tabac: Carton Rouge général

carton-rouge

Mise à jour: Ca y est, le JO est publié: j’ai donc a nouveau le droit de remettre en ligne cet article que j’ai du retirer hier dans l’urgence. Je l’ai laissé intact.

Chacun aura compris que j’ai du retiré cet article sous la pression de certains industriels qui n’appréciaient pas ni les scoops ni l’analyse.

Je n’ai pas cherché à savoir si les arguments juridiques qui m’étaient opposés par certains étaient réels  et suspendu la diffusion de mon article pour quelques heures. Je note toutefois que BFM a publié cette liste quelques heures après moi sans qu’ils aient eu a retirer LEUR sccop et alors même que les réseaux sociaux regorgeaient d’informations sourcées auprès des industriels eux même qui mettaient en place leurs plans stratégiques. Les journalistes ont donc certainement des droits d’enqueter que les entrepreneurs buralistes n’auraient pas.

Voici donc le texte qui a été publié hier à 11h38 avant d’être suspendu vers midi:

Alors que le Journal Officiel joue les divas avec une publication des nouveaux tarifs qui n’arrive pas, les premières fuites sérieuses sur les nouveaux prix du tabac font apparaitre des disparités dans les hausses annonçant clairement une nouvelle série de valses des étiquettes et des références dans les mois à venir. Et ce alors que l’augmentation d’un euro en avril est déjà dans toutes les têtes.

Ainsi, et sous réserve de la publication définitive des prix,

Marlboro passera de 7€ à 7€30

Camel passera de 6€90 à 7€20

Philip Morris passera de 6€90 à 7€00

Winston, News, Gauloise passeront de 6€50 à 7€00

Lucky, Pall Mall, News & Co, LCB passeront de 6€50 à 6€80

A l’évidence, BAT en perte de vitesse depuis l’arrêt des capsules semble vouloir faire du dumping avec une gamme leader à très bas prix (Rappelons que les taxes sont calculées sur un prix de vente minimum de 7€32). Le fabricant rogne donc massivement sur ses marges pour espérer reprendre des parts de marchés. Lancer cette guerre des prix face à un gouvernement si déterminé est une provocation qui mérite un premier Carton Rouge

La riposte ne s’est pas faite attendre puisque JTI annonce une gamme « Connect » de sa marque Winston qui devrait être positionnée au même prix que son concurrent. Comme au trimestre dernier, il faut donc à nouveau s’attendre à une valse des références et des prix. D’autant que JTI est aussi attaquée par le haut avec Philip Morris qui sera positionnée 20 centimes moins cher que son principal concurrent Camel en alignant ses prix sur ceux des produits d’entrée de gamme. Cette valse des références mérite un 2eme Carton Rouge

Autant dire que dans cette guerre des fabricants pour leurs parts de marchés, les buralistes vont ENCORE devoir gérer tout ça dans un quotidien déjà lourd avec les difficultés liées au paquet neutre.

Je souhaite aussi donner un troisième  Carton Rouge à Gérald Darmanin et Agnes Buzyn qui, en retardant sans cesse la publication du JO sont dans l’irrespect le plus total des buralistes qui ne savent toujours pas officiellement si et quand cette augmentation aura lieu alors même qu’un changement de prix et une déclaration de stock sont des opérations qui prennent quasiment une journée de travail au buraliste.

Rappelons que traditionnellement le JO était publié 3 semaines avant un changement de prix pour permettre à la filière d’organiser ce changement. A 3 jours ouvrés du changement de prix, il est probable que les linéaires des buralistes ne seront pas étiquetés aux bons prix. Gageons que les fournisseurs de caisses auront le temps d’implémenter les nouveaux tarifs avant l’ouverture de lundi matin.

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Nouveaux marchés
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

200 000 visiteurs

Voila un peu plus de deux ans que j’ai créé ce blog. Au début avec une vision syndic…