L’Observatoire National de la Délinquance confirme les braquages…

L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) et l’INSEE viennent de publier leur étude sur l’insécurité.

Comme le relèvent de nombreux médias, le Figaro reprend les chiffres de l’Observatoire. Si la situation globale ne se dégrade pas, il souligne la «hausse significative» des victimes de vols ou tentatives de vols avec violences ou menaces. Le chiffre est spectaculaire puisqu’on passe de 280.000 à 360.000 victimes estimées en une seule année (+ 28 %).

BFMTV a choisi ce matin d’illustrer ces chiffres chez un buraliste en soulignant que les commerces de proximité sont de plus en plus victimes de braquages faits par des délinquants peu expérimentés, alors que les braquages de bijouteries et banques sont en baisse. Nous devons constater que ces « petits »braquages provoquent des drames psychologiques chez les buralistes et de gros soucis de trésorerie alors que la réponse judiciaire se limite trop souvent à un simple rappel de la loi.

Cela n’empêche pas plusieurs associations anti-tabac d’associer la subvention sécurité des buralistes (15000 euros tous les trois ans au maximum, pour s’équiper en protection, à hauteur de 80% de l’investissement), a un avantage, voir un revenu pour notre profession.

Je note par ailleurs, une hausse significative des réclamations faites par des collègues qui n’arrivent pas à obtenir leur subvention, en particulier en matière de vidéosurveillance. J’ai même entendu que des dossiers ont été rejetés car la caisse ne faisait pas partie de la protection du tabac…

Notre actualité dramatique, avec le collègue brulé ce Dimanche à Vitry nous emmène à demander aux pouvoirs publiques un véritable plan d’action contre ces braquages, plan d’action qui passe par la lutte contre le marché parallèle, une moindre pression sur les prix qui rendent le tabac attrayant et une surveillance particulière de nos points de ventes par le Ministère de l’Intérieur. C’est ce que j’ai pu expliquer hier soir sur M6 dans le 19:45.

A noter: l’infographie du Figaro:

infographie figOPD

Une fois de plus, les faits sont tristement têtus.

, ,

À propos de Cyrille Geiger

Cyrille Geiger, 42ans, buraliste à Paris depuis 10 ans. Président des buralistes de Paris Nord. Administrateur de la Confédération Nationale des Buralistes. Président de la commission téléphonie et produits dématérialisés de la confédération. J'assume ma liberté de ton. Ce blog reflète mes points de vue et n'engage que moi. Il ne traite pas de politique ni de santé. Je défends avec mes mots les intérêts économiques et sociaux de ma profession.

Voir tous les articles de Cyrille Geiger

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus