Une éthique syndicale

18 décembre 2014

1/ Qui suis-je?, Vie syndicale

J’ai choisi d’être candidat à la succession de Gérard Bohélay car je suis convaincu que nous devons être une organisation forte et irréprochable. Cette éthique nous permettra de continuer à être crédible auprès de nos interlocuteurs locaux et nationaux.

Le syndicalisme patronal professionnel est un syndicalisme responsable. Il se doit d’accompagner les mutations de notre profession et de s’opposer fermement à toutes les agressions qui visent à nous destailiser. Nous n’avons pas vocation à être un syndicat de contestation mais bien un syndicat de propositions. Nos postures doivent nous permettre de nous asseoir à toutes les tables de négociation, y compris dans les périodes de conflit les plus dures.

Je veux, par ma posture, assurer aux buralistes que leurs représentants seront toujours invités à négocier avec une légitimité indiscutable. La rue ne peut être qu’une solution ultime de mobilisation. Et nous avons su montrer en 2014 que nous savons marcher sur les pavés quand le dialogue n’a plus lieu.

Une éthique syndicale, c’est aussi et surtout une gestion très rigoureuse des deniers de notre maison. J’entends faire un audit des ressources et dépenses de notre organisation pour prendre des mesures qui pourraient être nécessaire à notre équilibre financier. La baisse du nombre de buralistes doit être prise en compte.

Cette éthique, c’est aussi de renforcer le rôle des membres du bureau tant en interne qu’ auprès des instances extérieures à notre réseau, ainsi qu’au niveau de la Confédération Nationale des Buralistes.

Mon éthique c’est aussi de ne pas jouer le jeu des clans: Je m’engage à mettre en place une direction collégiale et plurielle: ni clanique ni clientéliste.

Je veux aussi renouer et renforcer le dialogue avec les organisation cousines: Je pense aux organisations de restaurateurs ou de la presse. Nous n’avons pas vocation à être un syndicat hégémonique et ingérant. Nous devons travailler main dans la main, défendre fermement nos convictions sans jamais nous tromper de rôle.

À propos de Cyrille Geiger

Cyrille Geiger, 42ans, buraliste à Paris depuis 10 ans. Président des buralistes de Paris Nord. Administrateur de la Confédération Nationale des Buralistes. Président de la commission téléphonie et produits dématérialisés de la confédération. J'assume ma liberté de ton. Ce blog reflète mes points de vue et n'engage que moi. Il ne traite pas de politique ni de santé. Je défends avec mes mots les intérêts économiques et sociaux de ma profession.

Voir tous les articles de Cyrille Geiger

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus