Marisol Touraine: Dé-Concertation.

La ministre ne cesse de crier dans le médias qu’elle négocie et que ses projets de loi sont décidés dans la concertation. Pourtant, la dame est reconnue comme ingérable par de nombreux élus de sa propre majorité,elle est dite cassante et méprisante par son ancienne collègue Michèle Delaunay et mène ses rendez-vous avec une hypocrisie et une froideur rarement atteintes dans le monde politique.

Coté buralistes, rappelons qu’elle a refusé de recevoir nos représentants pendant près de 2 ans alors que ses prédécesseurs n’avaient jamais rompu le contact, malgré des relations plutôt tendue. Et lorsqu’elle se décide enfin à nous rencontrer, c’est pour nous demander des propositions et ne pas les écouter puis, surtout, annoncer ce que son cabinet avait catégoriquement écarté 8 jours plus tôt. Ça ne lui a pas posé de problème d’annoncer que la loi tabac avait été faite en concertation avec le buralistes.

Coté vapoteurs, elle en a fait de même. Elle a reçu les associations qui sont ressorties confiantes de leurs rendez-vous. Pour annoncer un peu plus tard l’interdiction d’utiliser une cigarette électronique dans les lieux publics.

Coté professionnels de santés, ses négociations ont amené à une saturation des services d’urgences et une menace de la grève à la carte vitale qui se traduira par un engorgement du traitement papier des remboursements sécu.

Et je ne vous parle pas du Schmililililibilick du compte pénibilité: Une bonne idée sur le papier dont la mise en œuvre va rendre dépressif le meilleur DRH! Mais Madame dit que c’est simple comme un clic… alors… Je n’ose imaginer l’engorgement des tribunaux de Prud’hommes pour interpréter la pénibilité ou prétendue pénibilité d’un travail…

Si le président Hollande se dit un homme de consensus et de synthèse, au risque de donner raison au dernier qui parle, Marisol Touraine décide seule en faisant semblant d’écouter ses interlocuteurs pour pouvoir rabâcher dans tous les médias qu’elle est ouverte à la concertation… Mais c’est bien ceux qui en disent le plus qui en font le moins.

Cette posture est déconcertante. Cette posture fait sortir tous ses interlocuteurs dans la rue. Non madame la Ministre, vous ne vous heurtez pas à des conservatismes mais à des interlocuteurs qui demandent de la concertation et surtout que la parole de l’État aie du sens pour vous comme elle en a pour nous. La tradition française est un équilibre savant entre la valeur de l’écrit issue de l’histoire latine et la valeur de l’engagement donnée issue des valeurs du nord de l’Europe. La France est au carrefour des cultures et c’est ce qui fait sa diversité. Mais les français attendent de leurs élus (ou nommés…) respectent leur parole. Votre dé-concertation n’est pas tolérable.

Madame Touraine, vous laissez un sentiment d’inflexibilité à vos interlocuteurs, vos positions prédéterminées et préjugées sont sans concession. Bravo madame la Ministre, vous réussissez le tour de force de faire descendre dans la rue des populations qui culturellement ne le font presque jamais. Comme quoi, les prétendus conservatismes sont parfois plus progressistes que vous ne l’imaginez. Il est temps que vous pensiez à vous réformer, vous-même.

, , ,

À propos de Cyrille Geiger

Cyrille Geiger, 42ans, buraliste à Paris depuis 10 ans. Président des buralistes de Paris Nord. Administrateur de la Confédération Nationale des Buralistes. Président de la commission téléphonie et produits dématérialisés de la confédération. J'assume ma liberté de ton. Ce blog reflète mes points de vue et n'engage que moi. Il ne traite pas de politique ni de santé. Je défends avec mes mots les intérêts économiques et sociaux de ma profession.

Voir tous les articles de Cyrille Geiger

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus