La fronde

Quel spectacle pathétique!

Je revendique que le rôle d’un élu d’une corporation professionnelle n’est pas d’être de droite ou de gauche mais bien de défendre l’intérêt collectif de sa profession. Cela passe par la capacité à dialoguer avec toutes les formations politiques de la majorité et de l’opposition. Ceci étant dit, je ne peux m’empêcher de trouver le spectacle politique actuel particulièrement pathétique.

Que penser des groupes politiques traditionnellement dirigeants (UMP et PS) qui passent leur temps à crier au loup lorsque le FN monte dans les résultats électoraux et qui continuent à jouer à la politique politicienne comme si de rien n’était.

Le FN ne monte plus dans les sondages, il monte dans les résultats électoraux et les élections départementales à venir devraient confirmer la tendance. Nous pourrions imaginer un sursaut « républicain » avec une volonté de faire de la politique différemment… Làs, après le camouflet de l’amendement Delaunay qui a fait trembler les buralistes (7 députés frondeurs dans une assemblée déserte, avaient voté un texte contre l’avis du gouvernement qui devait multiplier par 2,5 le prix des cigarillos et cigares), les frondeurs remettent çà sur la loi Macron, symbole de ce qu’ils reprochent au chef de ala majorité (un prétendu libéralisme dans une société ou tous les modèles économiques ont sauté… du communisme au capitalisme en passant par le libéralisme).

Je n’ai pas vocation à défendre cette loi en particulier; elle n’est pas parfaite mais elle fait bouger quelques lignes, voir quelques dogmes. Reste qu’elle générait un consensus à droite et à gauche (certes c’est toujours trop ou pas assez…) et que le jeu politicien transforme ce vote en drame national, l’utilisation du 49-3 et la motion de censure qui va avec. Les pro Macron de l’opposition d’hier deviennent des porte-étendard d’une censure au motif d’une mauvaise loi-mauvaise foi.

Que penser d’une politique qui continue à organiser des votes au nom de dogmes écroulés plutôt qu’au non du redressement nécessaire et urgent de notre pays.

La responsabilité politique nécessite un peu de hauteur, la responsabilité publique, y compris corporatiste, c’est de savoir faire tomber les dogmes pour oser faire bouger les lignes-en conviction.

La loi santé de Marisol Touraine est en gestation, avec le même cynisme politicien puisque elle se fait en cachette. Le paquet choc n’est pas inclus dans la loi, il devrait faire l’objet d’un amendement gouvernemental pour mieux arnaquer les élus et leurs mandants. J’en appelle au sens de l’Etat, au sens des responsabilités des élus pour faire en sorte que ce spectacle politique politicien cesse, pour qu’on arrête des faire des loi spectacle pour la gloire mais qu’on travaille -élus républicains et corps constitués- à réellement donner des réponses aux sujets importants de la société.

Le tabagisme est un sujet important; il justifie qu’on ne le sacrifie pas sur l’autel de la gloire personnelle et éphémère de quelques élus, frondeurs ou non.

Mots-clefs :, , , , ,

Auteur :Cyrille Geiger

Cyrille Geiger, 44ans, buraliste à Paris depuis 2005. Observateur impliqué toujours à la recherche de nouvelles idées pour dynamiser mon point de vente. Consultant en commerce de proximité. Ce blog reflète mes points de vue et n'engage que moi. Il ne traite pas de politique ni de santé. Je défends avec mes mots les intérêts économiques et sociaux de ma profession.

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus