Accueil Actualité professionnelle Vie professionnelle Cadeau empoisonné sous le Sapin?

Cadeau empoisonné sous le Sapin?

  • Partager sur Google+
  • Partager sur Reddit
  • Partager sur Pinterest
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Tumblr
Christmas tree and gifts

Christmas tree and giftsEt voilà que Michel Sapin ne veut plus qu’on utilise d’espèces… Officiellement pour faciliter la vie des citoyens Français, officieusement, pour réduire les flux de petit argent sale.

Et de promettre des conditions avantageuses pour les commerçants en négociant avec les banques. Sur le principe, la commission quasi-zéro est une des vielles revendications des buralistes que je défends. En effet, la banque prend une commission sur l’ensemble du chiffre d’affaires alors que le buraliste n’est rémunéré que par une petite commission sur ce chiffre d’affaire (de 2 à 7%).

La CB à partir de 1 euro permettrait de réduire nos flux d’espèces et donc les risques liés au transport de fonds. Mais j’ai dans la tête que notre cher ministre et ses conseillés très spéciaux n’ont que peu à faire des buralistes. Pour preuve, ce même Michel Sapin a oublié ses préposés de l’administration lors du déploiement du timbre passeport dématérialisé (alors que nous sommes déjà en grande partie en mesure de traiter e timbre amende dématérialisé) et il n’a pas consulté notre organisation avant d’annoncer son objectif sur les cartes bancaires.

Compte tenu de la tendance actuelle du gouvernement à tout faire passer en force (on commence à avoir vraiment mal au popotin…), je crains de voir un texte arriver nous interdisant les minimums pour les transactions CB avec une négociation État/Banque taillé sur mesure pour les grands groupes industriels et commerciaux.

Bien sur, l’idée est bonne et pleine de bonnes intentions… mais l’enfer des entrepreneurs/buralistes est de bonnes intentions.

J’alerte notre tutelle par la présente de notre spécificité. De fait, si nous ne trouvons pas d’équilibre sur les transactions CB après les négociations dont nous sommes à date exclus, nous serons contraints de refuser purement et simplement toutes les transactions par cartes bancaires. Pas par défiance, mais par esprit de survie.

  • agenda

    Agenda de la loi santé: ça bouge…

    Après les annonces de saisies de tabac par Michel Sapin et Christian Eckert, valorisant le…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Vie professionnelle
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Fiscalité cigares et cigarillos: le week-end pour convaincre.

L’amendement Delaunay n’a pas passé en l’état le Sénat. Dans le jeu des …