Action syndicale: mise au point

Action syndicale: mise au point

Malgré le fait que j’ai quitté toutes mes fonctions électives depuis plus d’un an, de nombreux buralistes me demandent ce que je pense de telle ou telle action ou de telle ou telle personne. J’ai bien entendu des avis mais il me semble urgent de ne pas les mettre en avant.

Il est urgent que notre profession soit mobilisée et solidaire avec ses représentants. Je ne le dirai jamais assez: quoi que certains buralistes puissent en penser, la représentation syndicale a une part d’ingratitude que je considère comme douloureuse et sévère. Nos représentants se battent avec leurs convictions pour nous. Parfois nous ne partageons pas ces convictions ou méthodes mais je pense que nous devons rester solidaires.

Chacun le sait en Ile de France, en juin 2015, j’ai été battu pour prendre la direction de notre syndicat du Grand Paris par Bernard Gasq avec une écrasante majorité qui m’a fait démissionner de tous mes mandats électifs. Bernard a été élu avec un programme et des idées. Il convient dès lors de respecter ce choix démocratique. En particulier de la part de ceux qui n’ont pas pu ou voulu venir participer au vote.

Je ne partage pas toujours les idées de Bernard ou la forme qu’il choisit mais ses mots ont le mérite de faire bouger les lignes. A ce titre, même si je m’impose un devoir de réserve sur ce blog, je lui apporte mon soutien pour mener à bien son projet pour la Fédération des Buralistes d’Ile de France, Oise et Seine Maritime.

De la même façon, j’ai toujours été un soutien honnête et loyal de Pascal Montredon, notre Président national. Bien sur, je n’ai pas toujours la même vision que lui. Mais il est élu et réélu pour défendre nos intérêts avec force et conviction. Il le fait. A ce titre, c’est avec conviction que je lui confie à lui et lui seul  les intérêts de mon entreprise pour négocier avec Christian Eckert les conditions de ce que nous appelons traditionnellement le prochain « contrat d’avenir des buralistes »

J’ai fait de ce blog une fenêtre pour dire ce en quoi je crois. J’évite d’en faire une tribune pour passer mes journées a critiquer ce en quoi je ne crois pas. C’est aussi la raison pour laquelle je n’en ai pas mis des kilomètres sur le projet 2020 de la FDJ.

J’utilise ce blog pour donner ma vision de ce que pourrait être l’évolution de nos commerces. Parfois, il me permet d’entrer en contact avec des élus avec une certaine raisonnance. En aucun cas il n’est ou ne sera une antichambre d’un quelconque contre pouvoir obscure.

Merci à ceux qui consacrent beaucoup de temps et d’énergie à défendre nos intérêts.

A bon entendeur…

Mots-clefs :, ,

Auteur :Cyrille Geiger

Cyrille Geiger, 44ans, buraliste à Paris depuis 2005. Observateur impliqué toujours à la recherche de nouvelles idées pour dynamiser mon point de vente. Ce blog reflète mes points de vue et n'engage que moi. Il ne traite pas de politique ni de santé. Je défends avec mes mots les intérêts économiques et sociaux de ma profession.

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus